Avertir le modérateur

20/05/2008

Atmosphère de peur et début de choléra

De retour en France, nous tirons un bilan positif de notre mission car le potabilisateur d'eau et le reste de notre matériel ont été remis à des personnes de confiance, la Croix rouge locale et une association d'étudiants passés par l'Alliance française. Des personnes motivées que nous avons très bien pu former, à de nombreuses reprises et qui, nous en sommes sûr, mettront ce matériel au service des populations touchées.

Au vu des difficultés pour obtenir un visa et pour faire rentrer du matériel, nous sommes content de ce que nous avons pu faire. On s'en rend compte quand on voit les difficultés que rencontre le gouvernement français avec son aide. Il faut dire que notre ministre, en prônant l'ingérence dans un pays au régime dictatorial, ne les aide pas.

Nous ne savons pas si nous pourrons retourner en Birmanie, notamment car nous avons reçu peu de dons (pour en faire, cliquez ici). Nous allons cependant au devant d'une deuxième catastrophe humanitaire, le choléra se déclare par endroits, et je ne sais pas si on s'en rend compte ici.

Cette opération fut très difficile d'un point de vue psychologique car nous étions constamment épiés, les gens ne voulaient pas nous aider de peur d'être interrogés ensuite. L'armée bloque les routes et surveille les étrangers qu'elle confine dans la capitale. Une atmosphère de peur règne sur place, les représentants des autorités sont lourdement armés et les gens se rappellent des moines qui ont été tué pour s'être révoltés. Comme nous ne voulions pas mettre en péril notre mission, nous n'avons donc pas pu tout raconter quand nous y étions.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu